30/10/2018

LA CHINE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI

CIRCUIT - CROISIERE SUR LE YANGTSE KIANG

DE SHANGHAI A CHONGQING 

 du 12 au 26 octobre 2018

par Michèle Paoli


Vous prenez des Genevois, des Vaudois et des Valaisans et vous avez un groupe de lecteurs qui a choisi de partir en Chine pour un circuit-croisière durant 15 jours. Tout au long de ce beau périple, ils ont baigné dans une ambiance sympathique et ont pu découvrir une partie du patrimoine ancestral face à une modernisation en marche.

IMG_E0125.JPG

12 octobre : rendez-vous à l’aéroport de Genève. On se salue, on se connait, on se reconnait. Nous voilà partis pour un périple de 15 jours pour la première destination Shanghai. Karin, représentante de l’agence CroisiEurope, est présente pour s’assurer que tout fonctionne comme il se doit.

13 octobre : Nous arrivons à Shanghai avec six heures d’avance par rapport à la Suisse. Nuage, notre guide nationale, originaire de Pékin, nous accueille. Elle s’occupera de nous jusqu’à notre départ.

IMG_9704.JPG14 octobre : Entourés par Nuage et Julie, la guide locale, nous partons pour le parc Fuxing situé au beau milieu de l’ancienne concession française. Aux abords du parc ainsi qu’à l’intérieur, des allées bordées de platanes et d’autres multitudes plantes et arbustes nous offrent une sensation de « zénitude » et de sagesse. Des dizaines et des dizaines de Chinois s’adonnent à la danse du Xinjiang, interprétée par des musiciens qui, à la vue de notre groupe, jouent des chansons d’antan françaises. C’est amusant et authentique. Bien sûr, il y a ces cours de taïchi, exécutés par des personnes de tout âge. Et puis, il y a des jeux, des danses, des rocks endiablés… C’est un immense plaisir de les côtoyer et de partager leur joie. Nous aimons cet endroit mais la ville est immense et d’autres beaux sites nous attendent.

Avant notre déjeuner, nous découvrons la Tour Lujiazui, qui s’élève à une hauteur de 632 mètres, à IMG_9669.JPG128 étages et développe une surface de 420'000 mètres carrés. En ascenseurs, en escalators, nous arrivons au sommet pour admirer la ville de Shanghai, avec sa modernité et ses quartiers anciens où pullulent de petites maisons au toit rouge. C’est un panorama époustouflant. L’après-midi est consacré au Bund, le Manhattan shanghaïen. On contemple cette impressionnante concentration de gratte-ciels qui font face aux bâtiments historiques. Et dire qu’il y a à peine 20 ans, ce n’était qu’un vaste no man’s land.

Après cette belle journée, nous dinons en ville pour retrouver ensuite notre hôtel et surtout notre chambre.

15 octobre : Nous commençons notre journée par la visite des ateliers de production de soie utilisée pour la confection de couettes. Après avoir écouté attentivement la fabrication de la soie, nous sommes tous tentés d’acquérir des couettes 100 % « silk ». Nos achats sous le bras, nous partons pour le village de Zhujiahiao, la « petite Venise de Shanghai ». Ce village authentique et plein de charme se visite en gondoles. Dommage la navigation est de très courte durée, mais Julie nous laisse une petite heure pour longer le canal et déambuler dans les IMG_9874.JPGpetites ruelles bordées d’échoppes. Déjeuner à Shanghai. Promenade dans le quartier de Tianzifang qui nous replonge au siècle dernier avec ses ruelles bordées de petits restaurants, ses boutiques insolites et ses maisons traditionnelles. Après notre dîner en ville, nous assistons à un spectacle du cirque de Shanghai.

16 octobre : Nous visitons le musée d’art et d’histoire, remarquable par ses riches collections de bronze antiques, ses céramiques, ses bijoux de jade, et ses costumes des nombreuses ethnies. Après notre déjeuner en ville, nous partons pour l’aéroport et prenons le vol pour Yichang pour embarquer à bord du bateau de croisières, Le Legend.. Nuit à bord.

17 octobre : Croisière sur le Yangtse Kiang

Des hauteurs du Tibet, dévale sur 6397 km le Yangtse Kiang pour se jeter dans la mer de Chine orientale. Le 3ème plus grand fleuve au monde, le « fleuve bleu »,  est un des berceaux de la civilisation chinoise. Son décor est chargé d’histoire et de légendes.

Après le petit déjeuner,  nous commençons la navigation qui nous mènera dans les trois gorges, l’un des sites les plus spectaculaires de Chine. Le spectacle est grandiose entre versants abruptes, océan de

verdure, villages ancestraux, gorges impressionnantes et superbes plages. Après le déjeuner, nous partons pour la visite du barrage des trois gorges, déversoir, belvédère, salle de maquette, tout retient notre attention et aussi notre souffle.   

Le barrage des Trois-Gorges est situé à Sandouping, près de Yichang, dans la province du Hubei en Chine, à la limite de la région montagneuse du Haut-Yangzi et de la plaine du Moyen-Yangzi, en aval des Trois Gorges et à 38 km en amont du barrage de Gezhouba, là où le fleuve a un débit de 14 300 m3/s. La décision de construire le barrage a été prise à l'Assemblée Populaire en 1992, avec un nombre record d'abstentions et d'oppositions au projet. Le chantier a démarré en 1994 et en 2000, le fleuve Yangzi Jiang est dévié, alors que le barrage monte jusqu’à 80 mètres de haut. C’est la plus grande centrale hydroélectrique au monde.

18 octobre : Aujourd’hui, la navigation se déroule dans les gorges Wu. Douze pics successifs surplombent le Yangtsé Kiang. Nous partons  en petits bateaux pour une incursion dans un minuscule affluent. Des parois extrêmement étroites tombent à pic dans ce petit cours d’eau majestueux. Passage des gorges Qutang, les plus petites mais les plus impressionnantes, dont les falaises de calcaire culminent à 1200 mètres. Déjeuner à bord. Départ en autocar pour Baïdi, la ville de l’empereur blanc parsemée de temples et de multiples portes. Elle est située dans un décor somptueux et a inspiré de grands poètes. C’est l’occasion aussi de découvrir les coutumes funéraires ancestrales de cette région.

19 octobre : Après le petit déjeuner, nous partons pour une promenade à pied jusqu’à la pagode Shibao construite en bois et constituée de 12 niveaux. Son architecture est insolite car elle prend appui sur la roche et aurait été construite sans clou. Déjeuner à bord. Reprise de la navigation et participation aux activités. Dîner d’au revoir.

IMG_0254.JPG

20 octobre : Nous débarquons après le petit déjeuner pour prendre la route vers le site de Dazu, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.  Ces sculptures rupestres forment un ensemble de statues bouddhiques datant du IXème siècle pour les plus anciennes. Ce sont 10000 statues adossées sur les flancs de cinq montagnes. Elles sont considérées comme exceptionnelles de par leur taille imposante, leur qualité esthétique, la diversité des sujets abordés et leur état de conservation. Déjeuner. Visite des fameuses grottes de « Beishan » et de « Baoding ». Retour à Chongqing pour une petite heure dans cette magnifique ville, moderne et ancestrale à la fois. Nous déambulons dans des petites ruelles inondées d’échoppes où nous faisons quelques petits achats.

21 octobre : Transfert à l’aéroport et vol pour Xi’an. Xi'an est l'une des villes en Chine ayant un héritage historique et culturel des plus importants et figure d'ailleurs au patrimoine mondial de l'Unesco. Dès notre arrivée, déjeuner dans un restaurant de la ville, puis visite de la Grande Mosquée édifiée en 742 sous la dynastie des Tang. Elle est l’illustration de la tolérance et des mélanges culturels de l’époque dorée des Tang. Xi’an possède une importante communauté musulmane dont la présence remonte aux commerçants arabes ou persans venus par la « route de la soie » au Moyen Âge. Notre journée se termine par une balade dans le quartier des Hui : ethnie musulmane et chinoise. Les bazars et petits restaurants se succèdent à perte de vue. Un nombre impressionnant de Chinois déambulent dans ces rues. Les touristes sont vraiment en minorité. 

IMG_0445.JPG

22 octobre : C’est la visite que nous attendons : les vestiges historiques de la dynastie féodale mis en place par l’empereur Qin Shi Huang. Certains vestiges ont une renommée mondiale. Ce sont les guerriers en terre cuite et leurs chevaux. On estime aujourd'hui que le nombre total de statues de guerriers et de chevaux dans la fosse no 1, qui comporte des galeries de 230 m de long, doit être de l'ordre de 6 000 ; elle est aujourd'hui entièrement comprise dans le site du musée. C’est la plus surprenante découverte archéologique du siècle dernier. Nous continuons notre visite par la pagode de l’oie sauvage, monument emblématique de la ville, haut de 54 mètres. Construite en 652, elle a connu beaucoup de vicissitudes. C’est ici que nous nous substituons à des écoliers pour apprendre la calligraphie chinoise. Nous sommes studieux et munis d’un pinceau et de l’encre de Chine nous réalisons des sinogrammes que nous apprend le professeur. Nous terminons notre journée par un dîner de ravioles, 15 différentes, grande spécialité régionale. Ce très bon repas est ponctué par un spectacle de danses et de chants de l’époque Tang. Splendide !   

23 octobre : Dès potron minet, nous partons à l’aéroport pour notre vol qui va nous conduire à Pékin. A notre arrivée, après notre déjeuner, nous partons découvrir le charme des Hutongs qui constituent un des symboles de Péking avec une histoire de plus de 700 ans. C’est sous la dynastie des Yuan que ces quartiers ont été construits.  Quoi de plus agréable et insolite que d’admirer cette architecture en pousse-pousse. Les rues sont étroites, des voitures mal garées, mais nos cyclistes-porteurs ont une habileté à toute épreuve !

IMG_0673.JPG

24 octobre : la journée est consacrée à la visite de la Place Tien An Men et la Cité interdite, véritable ville dans la ville et ancienne résidence impériale de Ming et des Qing. Après le déjeuner, visite du Temple du Ciel, lieu sacré de prières impériales à l’occasion des solstices. Le dîner se déroule tôt pour pouvoir assister à un spectacle de Kung Fu, art martial traditionnel et ancestral.

IMG_0774.JPG

25 octobre : la journée va être longue. Nous partons très tôt pour la Grande Muraille de Chine, nommée « le dragon de dix mille lis », passage quasi obligé pour tout touriste visitant le pays. Elle est la structure architecturale la plus gigantesque jamais construite des mains de l’homme. Elle part de la frontière avec la Corée du nord et ondule sur 6700 km entre montagnes escarpées, désert, fleuve et forts. Les plus courageux arpentent le tronçon Badaling, site le plus touristique. Les cuisses tirent un peu pour ceux qui n’ont pas l’habitude. Ces marches représentent plus de 60 étages…

Après notre déjeuner, nous visitons un atelier d’émaux cloisonnés pour finir la journée par le quartier des Jeux Olympiques où se trouve le « nid d’oiseau ». Le voyage prend fin et c’est autour d’un excellent canard laqué et divers plats que nous finissons notre agréable journée.

26 octobre : Transfert à l’aéroport de Pékin pour un vol Frankfort-Genève.

Au-revoir et merci à Nuage qui fut une guide parfaite et disponible pour chacun d’entre nous, merci à Karin qui, durant tout ce circuit, a eu un œil avisé pour que tout se déroule au mieux et merci à Sylviane d’avoir proposé ce beau voyage aux lecteurs de la Tribune de Genève et de 24 heures.

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.