07/05/2018

CROISIERE EN ANDALOUSIE

CROISIERE SUR LE GUADALQUIVIR : LE RETOUR

du 19 AU 26 avril 2018

par Claudine Andrey


IMG_0076 (1).JPG

Ils étaient 54 lecteurs de la « Tribune de Genève » ou de « 24 heures » à avoir participer à un beau périple en Andalousie. Ce voyage organisé par « CroisiEurope » a mêlé circuit et croisière sur le Guadalquivir à bord du bateau la « Belle de Cadix ».

19 avril : Genève-Séville

La belle de cadix.jpgAprès un vol très agréable, nous arrivons à Séville accueillis par notre guide Mireilla. La FERIA sévillane bat son plein et les accès au bateau sont très difficiles. Nous avons ainsi le plaisir de faire une halte sur la place d’Espagne et d’admirer les beaux costumes et les chevaux aux têtes magnifiquement décorées.

L’embarquement sur le bateau se déroule dans une joyeuse ambiance, tous impatients de découvrir sa cabine et le bateau. Ce dernier est amarré sur le fleuve Guadalquivir, 5ème fleuve de la péninsule ibérique, long de 657 kms, se jetant dans l’Océan atlantique à l’ouest du détroit de Gibraltar.

Présentation de l'équipage et cocktail de bienvenue.

20 avril : Cordoue

Départ en autocar avec notre guide Mireilla. Arrivés à Cordoue et enivrés par un doux parfum d'orangers en fleurs, nous faisons une visite à pied dans la Juderia (quartier juif) et ses ruelles.

Déjeuner dans un restaurant, (un ancien palais) au centre-ville, puis prise en charge par notre guide local francophone Juan Carlos, pour la visite de l'impressionnante Mezquita (Mosquée-Cathédrale), qui est classée monument national depuis 1882. En 1984, elle fut déclarée Patrimoine mondial et en juin 2014, elle passa au rang de « Valeur Universelle Exceptionnelle ». Elle est constituée à la base d'une mosquée et "surmontée" d'une cathédrale où se sont mélangés toutes les religions et tous genres d'architectures. C’est le plus grand et le plus beau monument religieux de la ville. La Mezquita était portée par 1'013 colonnes jusqu'à la Reconquête catholique.

IMG_1321 (1).JPG

Retour au bateau, ou un délicieux repas, comme chaque jour, nous attend.

21 avril : SévilleIMG_1320.JPG

Départ à pied en compagnie de notre guide locale Isabelle, à la découverte de la ville de Séville. La cité est le cœur économique, politique et culturel de l'Andalousie et constitue l'une des plus importantes villes du pays mais aussi de l'Europe du Sud. Ses monuments, les nombreux artistes qui y sont nés ou y ont œuvré, son histoire glorieuse, ses fêtes traditionnelles, mais aussi son climat, ont contribué à sa renommée.

L'Alcazar de Séville avec son architecture mudéjare, la Giralda, le monument le plus emblématique de la présence musulmane à Séville et également sa fabrique royale de tabac, ont honoré la ville à accueillir l'Exposition universelle de 1992.

Retour à bord, puis départ en direction de Cadix, la ville blanche.

Après le déjeuner et l’exercice de sauvetage, la navigation reprend sur le Guadalquivir et l’Océan Atlantique qui a « remué » quelques-uns d’entre nous.

22 avril : Cadix-Jerez de la Frontera-El Puerto de Santa Maria

Départ en car, puis visite à pied avec notre guide local, de la ville de Jerez de la Frontera-El Puerto de Santa Maria qui  se situe sur la côte Atlantique de l'Andalousie et se caractérise par ses 16kms de plage de sable fin et plus de 3'200 heures de soleil à l'année.

cloclo 14.jpgPuis départ en car, pour la découverte d'une Ganaderia (ferme d'élevage de taureaux et de chevaux) avec un beau spectacle.

Retour à bord, déjeuner, puis départ à pied pour la visite de Cadix, avec notre guide Anna. Cadix est la deuxième commune la plus peuplée de la province, après Jerez. C'est un port de pêche, de voyageurs et possédant des fortifications militaires. C'est de là que partent les navires qui naviguent vers les îles Canaries, l'Afrique et l'Amérique du Sud.

Cadix est l'une des plus anciennes villes d'Europe, fondée sous le nom de Gadis en 1104 av. J.-C., par les Phéniciens, avec des vestiges archéologiques remontant à plus de 3'100 ans. Après la traversée transatlantique de Christophe Colomb en 1492, les navires espagnols qui rapportaient les trésors des Amériques utilisèrent Cadix comme port de rattachement et la ville devint une des plus riches villes d'Europe.

Cadix est une ville portuaire réputée tant pour la pêche que son chantier naval. Son Université est ainsi spécialisée dans les sciences de la mer et la construction navale. Découverte de l'impressionnante "Plaza d'Espana" ainsi que de plusieurs endroits typiques au travers de nombreuses petites ruelles.

Retour à bord et départ du bateau en direction d'El Puerto de Santa Maria.

cloclo 11.jpgDiner à bord et spectacle de Flamenco, qui se compose de chant, de danse et de musique. Le Flamenco a son origine dans la musique arabe et a reçu des influences de chants liturgique grégorien, mozarabe et juif. Le cœur historique du Flamenco est celui de l'Andalousie.

23 avril : El Puerto de Santa Maria-Séville

Départ à pied pour la visite de la cave  à vin de xérès d'Osborne, dégustation gourmande de différents vins, puis retour à bord.

Déjeuner et départ en direction de l'Isla Minima, qui veut dire la plus petite île dont un film du même nom a été tourné, au cœur des marécages de cette région encore ancrée dans le passé. Ce film a été récompensé par dix prix Goya. A travers les marais du Guadalquivir, découverte d'une véritable Hacienda andalouse, où un spectacle équestre nous attend, dans ses arènes privées appelées la petite Maestranza.

Retour à bord à pied et départ pour Séville.

Dîner, puis spectacle surprise de l'équipage, très drôle et très divertissant.

24 avril : Séville-Grenade

cloclo 5.jpgDépart à 06h30 en car (3h aller et 3h retour), pour la visite de Grenade, avec notre guide accompagnatrice Mireilla, et visite avec notre guide local francophone du Palais de l'Alhambra qui est un ensemble palatial constituant l'un des monuments majeurs de l'architecture islamique, avec ses merveilleux jardins fleuris de mille couleurs et senteurs différentes. C’est l’acropole médiévale la plus majestueuse du monde méditerranéen dont l’ensemble fortifié sur la colline de la Sabika domine la plaine de la ville de Grenade. On peut autant parler d'un décor que d'une architecture. Le Généralife était le palais d'été des princes Nasrides. L'abondance de l'eau dans cette Andalousie dominée par les sommets enneigés de la Sierra Nevada fut pour tous les princes issus du désert, une véritable révélation. L'Alhambra et les jardins du Généralife sont les symboles les plus forts de cette domestication de l'eau qui rafraîchissait chaque cour et jardin. Le palais de Charles Quint est un ajout des vainqueurs castillans postérieur à l'édification des palais mauresques sur les collines de la Sabika.

Retour au bateau, dîner et soirée libre à Séville.

25 avril : Séville

Départ en car pour la visite du parc naturel de "Dehesa de Abajo" réserva de la Biosfera Donana, la Puebla del Rio, pour voir des cigognes entre autres, des champs de fleurs bleues (des vipérines) puis départ pour une autre visite d'un parc pour oiseaux malades et/ou blessés de "Canada de los Pajaros".

Retour au bateau, repas puis après-midi libre ou accompagné d'un guide pour une nouvelle visite de Séville.

Cocktail de gala servi au salon bar et dîner de Gala somptueux et surtout délicieux pour notre dernière soirée et nuit à bord.

Soirée dansante.

26 avril : Séville-Genève

Petit déjeuner et débarquement pour rejoindre l'aéroport de Séville.

Voilà, ainsi s'achève notre belle croisière, accompagnée d'un groupe de 54 personnes des plus sympathiques.

A bientôt, peut-être....

cloclo 15.jpgClaudine Andrey

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.