29/11/2016

CROISIERE SUR LE MEKONG

DES TEMPLES D'ANGKOR AU DELTA DU MEKONG

du 29 au 11 novembre 2016

par Heidy Fuchs

 


5.JPG

Nous étions 25 ce certain samedi d’octobre, impatients d’embarquer sur notre vol pour une destination de rêve, Siem Reap au Cambodge.

Pendant 3 jours nous allons découvrir une des merveilles du monde, le site d’Angkor avec ses magnifiques temples et le plus connu de tous, Angkor Vat, construit pour honorer Vishnou et dédié ensuite à Bhoudda.

C’est sur « l’Indochine » très beau bateau colonial de la flotte CroisiEurope que nous continuerons notre voyage. Tout d’abord en naviguant sur le lac Tonlé Sap et ensuite sur le Mékong, fleuve mythique entre tous qui prend sa source au Tibet et traverse 6 pays.

Les paysages qui se déroulent sous nos yeux sont magnifiques et, après avoir admiré des rizières à perte de vue, des villages flottants très colorés, des villes et des villages bucoliques, nous voilà déjà à Phnom Penh, capitale du Cambodge, qui se développe à la vitesse grand V tout en sachant garder son charme d’antan. Nous y visiterons la Pagode d’Argent, le Palais Royal, le musée national et, pour ne pas oublier les 2 millions de morts du génocide des Khmers rouges, S21, centre de détention et de tortures durant la guerre civile.

Au fil du fleuve Chau Doc, au Vietnam, est notre prochaine destination et l’on y visitera la ville avant de continuer pour Sa Dec où Marguerite Duras, romancière française ayant écrit « l’Amant », y passa une partie de son enfance.

Hélas, c’est déjà bientôt la fin de notre belle croisière et les gratte-ciel d’Ho-Chi-Minh se pointent à l’horizon ! La ville qui compte plus de 10 millions d’habitants se développe à vue d’œil mais de très beaux et anciens bâtiments de l’époque coloniale comme la cathédrale Notre-Dame, la poste conçue par Gustave Eiffel , l’horloge géante, la Mairie, de belles maisons et de beaux musées nous racontent encore l’histoire de « Saigon » !

Ce fut un beau voyage dont nous garderons, c’est sûr, le meilleur des souvenirs !

1.jpg

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.