21/06/2016

ISLANDE

Retour du voyage aux portes de la terre : l’Islande

Du 4 au 11 juin 2016


P1230292.JPG

Vous rêvez de vous offrir un voyage sur la lune ? Eh bien, pas la peine de partir si loin. Partez en Islande. Pays à la mode aux multiples phénomènes géothermiques. C’est un groupe de vingt-deux lecteurs de votre journal qui a pu explorer les grands espaces d’un plateau désertique, aux paysages lunaires époustouflants, avec des cratères volcaniques bouillonnants de soufre et de feu. Des rochers noirs, des plaques de neige, de l'herbe sèche sur de la terre humide, donnant une boue noire, des champs de lave ; et d'un coup, devant vous, s'élèvent de magnifiques cascades, dont la plus impressionnante d'Europe, Dettifoss. Nous avons découvert des sources d’eau chaude, résurgences de rivières souterraines, dont la température peut aller de 30°C à 100° et avons terminé notre voyage par le spectacle du plus grand geyser d’Islande, le Strokkur qui jaillit en moyenne toutes les 5 minutes. Oups ! J’allais oublier de vous parler de notre excursion en bateau sur le lagon glacial de Jökulsarlon, rempli d’icebergs, où le soleil était au rendez-vous toute la journée. Saisissant !

Si vous êtes convaincu pour vivre une semaine étourdissante, un deuxième voyage est prévu du 17 au 24 septembre 2016.

Samedi 4 juin

Après avoir été accueillis par notre charmante guide, Sigrid, nous nous dirigeons pour un bain bouillonnant au IMG_0683.JPGBlue Lagoon à Reykjavik, avant même d’avoir pris possession de nos chambres.

Dimanche 5 juin

Départ avec notre guide pour la visite du centre d’accueil d’Eyjafjallajökull qui a ouvert ses portes le 14 avril 2011, exactement un an après le début de l’éruption du volcan Eyjafjallajökull. Un court-métrage de 20 minutes nous montre cet événement naturel ainsi que tous les moments difficiles vécus par la famille habitant la ferme de Thordvalseyri, située au pied du volcan. Le long de la côte sud de l'Islande, nous nous arrêtons pour admirer les spectaculaires chutes d'eau de Seljalandsfoss et Skógafoss et découvrons la plage noire de Reynisfjara, avec une vue sur les rochers de Dýrholaey, endroit réputé pour ses macareux et autres oiseaux. Nous finissons la journée à Vík, charmant petit village aux plages de sable noir.

P1220985.JPG

Lundi 6 juin

Départ vers Kirkjubæjarklaustur, en traversant les grands champs de lave d’Eldhraun et les étendues de sables de Skeiðarársandur, désert de sable noir volcanique formé par les rivières glaciaires. Nous continuons la route jusqu’au Parc National de Skaftafell, belle oasis de verdure, au pied du glacier d’Öræfajökull. Excursion en bateau sur le lagon glacial de Jökulsárlón, une lagune glacière magnifique, remplie d’Icebergs. Tout au long de la journée, nous avons profité de magnifiques vues sur le glacier Vatnajökull, le beau temps étant au rendez-vous.

P1230154.JPG

Mardi 7 juin

La journée commence par la visite des environs de Höfn en direction du Nord, en longeant les magnifiques fjords de l’est au pied de montagnes escarpées et de petits villages de pêche. Paysages splendides de montagnes escarpées qui s’affaissent abruptement dans les multiples fjords. P1230057.JPG

Nous faisons un arrêt au fjord de Fáskrúðsfjörður, ancien centre de pêche des marins français. Entrée au Musée des marins français. Nous continuons notre route jusqu’au village d’Egilsstadir et visitons un Musée de magnifiques pierres qui ont été trouvées au fil du temps dans les montagnes par une dame.

Mercredi 8 juin

Nous explorons aujourd’hui les grands espaces du plateau désertique de Möðrudalsöræfi, pour nous diriger vers la région du lac Mývatn. Le circuit s'arrête pour nous permettre d'admirer la chute d'eau de Dettifoss, puis nous continuons vers le col de Námaskarð, aux mares de boue bouillonnantes et aux couleurs vives. Nous découvrons également la beauté naturelle de la région du lac Mývatn, dont les étranges formations de lave de Dimmuborgir, les pseudo-cratères de Skútustaðir et la rivière Laxá riche en saumons. La région de Mývatn se targue entre autres d'accueillir davantage d'espèces de canards que n'importe quel autre endroit au monde, ainsi que des espèces d'oiseaux nombreuses et variées. Malheureusement, nous n’avons pas eu la chance de voir ces volatiles, car à cette période Sigrid nous informe qu’ils nichaient. Arrêt à Godafoss et continuation vers Akureyri, «capitale» du Nord de l’Islande. On y trouve de nombreux établissements scolaires, y compris des écoles des beaux-arts, de musique et d’arts ménagers.

P1230260.JPG

Jeudi 9 juin

De montagnes majestueuses en cols étroits, nous arrivons dans la région historique de Skagafjörður, réputée pour ses élevages de chevaux. Nous continuons ensuite vers le village de Blönduós, construit de part et d'autre de la rivière Blanda et traversons le plateau de Holtavörðuheiði. À la région de Borgarfjörður, nous découvrons les cascades de Hraunfossar, plusieurs petites cascades qui se jettent dans la rivière Hvítá, ou rivière Blanche. Enfin, nous terminons par Deildartunguvhver, une importante source d’eau chaude qui débite environ 200 litres d’eau bouillante par seconde.

P1230490.JPG

Vendredi 10 juin

Nous quittons Reykholt pour rejoindre le Parc National de Thingvellir, site historique le plus important d’Islande, qui était, auparavant, le siège de l’ancien parlement. C’est aussi à cet endroit que se matérialise la cassure du rift Atlantique. Excursion au site de geysers à Geysir. Ce site est un des plus intéressants par sa variété géothermique: geysers, sources d’eau chaude, mares boueuses, fumerolles, solfatares, dépôts siliceux.... La principale attraction en est le Strokkur, geyser qui jaillit en moyenne toutes les 5 minutes, mais parfois plusieurs fois de suite. Route vers la magnifique chute de Gullfoss, la cascade Dorée, l’une des plus impressionnantes chutes d’eau du pays, également appelée « la chute d’Or » : considéré comme l’un des plus beaux spectacles de la nature en Islande. Enfin, après avoir fait, durant la semaine, la route de l’île du sud au nord, nous retournons vers Reykjavik, pour la dernière nuit du séjour.

C’est au restaurant Fjörukráin, renommé pour sa fête Viking, que nous sommes accueillis par des serveurs et serveuses en costumes Viking. Au son de la musique islandaise ponctuée par des danses, nous nous délectons d’un repas traditionnel islandais.

P1230019.JPG

Samedi 11 juin

Au-revoir l’Islande ! Tu es une île époustouflante, aux paysages magnifiques. Merci de nous avoir si bien accueillis.

Pour plus de photos : Facebook - clubvoyages TDG/24 heures

Commentaires

L'Islande

Écrit par : isabelle | 22/06/2016

Les commentaires sont fermés.