06/02/2014

SAINT-PETERSBOURG

REVEILLON DE NOUVEL AN A SAINT-PETERSBOURG

Récit par Marianne Duruel


 

96 - MD Le groupe place des Arts.jpg

28/12/13  Après un voyage sans problème, tout le groupe découvre la ville parée de multiples illuminations. A cette période de l’année, les arbres et de nombreux bâtiments sont en effet drapés de  lumière, de grands sapins étoilés scintillent sur les places… Saint-Pétersbourg s’apprête à accueillir l’année nouvelle avec faste. Notre première visite se déroule à bord du brise-glaces historique « Krassin ». Ce « monument » de l’histoire polaire russe a notamment participé au sauvetage de l’expédition de Nobile. Après la visite, c’est un verre à la main que notre guide Alexiev Epiphantsev nous souhaite la bienvenue!

 29/12/13 La cathédrale Notre-Dame-de-Kazan est d’abord l’occasion de découvrir la ferveur orthodoxe, en ce dimanche… L’iconostase est de tout beauté et bientôt débute une messe. Nous quittons l’édifice pour prendre la route du lac Lagoda. Après avoir longé la Neva, nous sommes rapidement dans la taïga ou forêt boréale. De part et d’autre de la route, bouleaux et résineux se succèdent, ponctués de maisons en bois. Puis le musée du blocus est l’occasion d’une très intéressante évocation du vécu de la Russie pendant la seconde Guerre Mondiale… C’est au bord du lac Lagoda que nous avons parlé et… dégusté la vodka tandis qu’un excellent déjeuner traditionnel nous était servi. L’après-midi a été consacré au palais Catherine. Alexis, spécialiste de la famille impériale, nous a plongé dans l’univers des tsars… Après une petite balade en calèche, notre dîner s’est déroulé dans une izba de bois. Les chansons russes étaient au rendez-vous!

 30/12/13  Nos visites matinales commencent chronologiquement par la forteresse de Pierre et Paul fondée par Pierre-Le-Grand en 1703 sur une île sur la Neva . En son sein, la cathédrale, véritable repaire de Saint-Pétersbourg, dresse sa fine flèche dorée. A l’intérieur repose Pierre-Le-Grand et tous les Romanov. Puis c’est la cathédrale orthodoxe Saint-Isaac, spectaculaire réalisation de l’architecte français Auguste Ricard de Montferrand. Bientôt elle n’a plus de secret pour nous, tant sur le plan de sa construction que religieuse et artistique. Après le déjeuner, le tour de ville et des arrêts photos nous offrent de belles perspectives sur la Neva, le palais d’hiver, Saint Sauveur sur le sang versé… La journée se finit en apothéose au théâtre Mariinsky. Le ballet « Casse-noisette » dans la mythique salle est un spectacle d’une rare beauté. Du décor aux costumes en passant par l’orchestre, tout concourt à mettre en valeur le talent des virtuoses de la danse. Une bien belle journée!

  31/12/13 Nous terminons l’année 2013 en beauté, tout d’abord, par la visite du palais Youssoupov. Les princes Youssoupov furent proches des tsars et leur résidence évoque fort bien tous les fastes de cette époque. Le petit théatre est un véritable petit bijou. C’est en ce lieu que fut fomenté et  perpétré l’assassinat du sulfureux Raspoutine en 1916. L’après-midi, c’est le palais d’hiver qui nous a accueilli. Résidence de la cour impériale pendant plus d’un siècle et demi, le palais est devenu  un musée sans pareil. Dans ce cadre exceptionnel, tous les grands peintres sont au rendez-vous, il faut faire des choix… 20h15 tout le monde est prêt, c’est le départ pour une extraordinaire soirée…

Nous sommes accueillis par notre guide en tenue d’apparat et c’est avec la sensation d’être les invités d’une autre époque, la grande époque impériale que nous passons de 2013 à 2014 … Les spectacles se succèdent : artistes classiques du Mariinski, musiciens du théatre de Saint-Pétersbourg… et les spectaculaires danses cosaques dans l’enthousiasme général…

 01/01/14 Après une matinée au bon vouloir de chacun, le célèbre croiseur « Aurora » est notre première étape. C’est  de ce bâtiment que fut officiellement tiré le coup de canon à l’origine de la prise du palais d’hiver par les Bolcheviks en 1917…

Puis nous partons vers Kronstadt. La ville maritime et historique garde la baie de la Neva sur la mer Baltique. En chemin, nous profitons du charme du parc du palais de Peterhof. A Kronstadt, la cathédrale des marins, dont la construction avait été lancée par le Tsar Nicolas II en 1902 pour la flotte russe, est le monument « phare »... Nous découvrons l’intérieur du grand édifice. Enfin, la visite du musée marin permet d’illustrer plus encore la riche histoire maritime de cette région. Après le dîner, c’est en limousine… que nous mettons un point final à notre première journée de l’année parmi les illuminations qui magnifient la ville et ses monuments…

  02/01/14 Ce matin, c’est sous une fine neige que nous descendons du bus pour notre visite du palais Menchikov sur l’île de Vassilieski. Ce superbe édifice fut l’un des premiers à être construit  (commencé en 1710) juste après la construction de la forteresse par Pierre Le Grand. Cet ancien palefrenier devint ami intime du tsar et Pierre Le Grand en fit le premier gouverneur de Saint – Pétersbourg.  L’ambitieux Menchikov se distingua par ses talents militaires. Pierre Le Grand et Menchikov renforcèrent encore leur virile Complicité. Menchikov jouit d’un grand pouvoir et son palais en est le reflet. Le style hollandais est très présent dans toute une partie de la demeure, les murs de certaines pièces présentent  des soieries chinoises… et de nombreux objets d’origines diverses y sont exposés… L’histoire se termine fort mal pour lui et sa famille car il finit par périr en Sibérie, accusé de trahison… par des membres de la noblesse…  dès qu’il n’eut plus la protection de Pierre Le Grand…

Après cette belle visite, nous nous dirigeons vers la place des Arts pour un dernier temps libre. Et c’est finalement après le déjeuner que nous quittons la ville si pleine de charme et d’histoire… Même les meilleures choses ont une fin…

Les commentaires sont fermés.